Á LA DÉCOUVERTE DE LA FORET BLEUE

Il suffit parfois d’une photo sur Instagram pour transformer un lieu anonyme en un véritable phénomène. C’est un peu l’histoire du Hallerbos depuis quelques années ! En effet, à quelques kilomètres de Bruxelles, le Bois de Halle s’est découvert un nouveau statut grâce à son apparence de forêt enchantée, toute de bleu vêtue, qui cartonne sur les réseaux sociaux. Et au fil des ans, c’est du monde entier qu’affluent curieux, promeneurs et photographes au point que la commune de Halle s’est vue contrainte à prendre des mesures afin de rendre l’expérience agréable tout en préservant le spectacle si fragile qu’offrent ces jacinthes sauvages.

photospothudson


Quand et comment se rendre au Bois de Halle ?

C’est maintenant, de la mi avril aux premiers jours du mois de mai que les tapis de jacinthes sauvages donnent au Hallerbos sa couleur si particulière. 2 semaines, pas plus ! Ce qui explique l’affluence actuelle de l’endroit qui, malgré ses 550 hectares, semble souvent un peu exigus. Les tapis de fleurs n’émergent en fait que sur certaines zones très prisées des promeneurs. Du coup, on te conseille d’éviter les balades en weekend et de vraiment privilégier les jours de semaine histoire d’éviter les hordes de touristes. Tôt le matin, la brume caresse les clochettes des jacinthes qui parfument subtilement les allées du bois. En fin de journée, les derniers rayons du soleil se faufilent entre les troncs d’arbres et c’est, selon nous, le meilleur moment pour y faire des photos. D’un point de vue pratique, les alentours du bois s’aménagent petit à petit mais il reste néanmoins encore difficile d’accès en voiture. Il y a bien quelques parkings aux entrées principales mais les transports en communs sont renforcés pour l’évènement, mieux vaut les privilégier : Depuis la gare de Halle, du dimanche 14 avril au dimanche 6 mai 2018 inclus, un arrêt temporaire supplémentaire est installé sur la Hallerbossstraat pour la ligne de bus 155. Il y a également un arrêt permanent sur la ligne de bus 114, le Halle Vlasmarkt, à l’ouest du Hallerbos. Les informations complètes relatives aux transports sont disponibles sur le site officiel du Hallerbos.

photospothudson


Où prendre les plus belles photos ?

Depuis le parking 8, les parterres de fleurs sont visibles presque au sortir de la voiture mais les véritables trésors se cachent un peu plus loin… Si on te parle du parking 8, c’est qu’il est simplement le plus proche des vastes étendues de jacinthes et qu’il est le point de départ d’une balade qui te permettra d’arpenter les sentiers que les photographes apprécient. Droit devant, la Vlamsmarktdreef te conduira à l’entrée d’un chemin où la véritable atmosphère du Hallerbos commence à se faire sentir. Les allées encore planes t’emmèneront petit à petit sur des tracés plus vallonnés et c’est en s’enfonçant dans le bois que la magie opère réellement.

photospot photospot


Quelques règles à respecter.

Comme leur nom l’indique, les jacinthes du Bois de Halle – comme ailleurs – sont sauvages. L’écosystème y est donc fragile et des règles d’usage sont à respecter afin de profiter du spectacle les années suivantes. Les gestionnaires du bois insistent sur le fait qu’il est interdit de cueillir les jacinthes et de marcher à travers les tapis de fleurs car les plantes mortes sont susceptibles ne plus apparaître l’année prochaine. Malgré ça, certains photographes n’hésitent pas à enfreindre la règle et se baladent sans scrupule avec leur modèle au milieu des zones fleuries pour des shooting souvent très égocentriques… Les chiens sont les bienvenus mais devront être tenus en laisse. Les cyclistes sont, eux, invités à suivre des itinéraires balisés indiqués par des panneaux spécifiques. En d’autres termes, restons sur les chemins dessinés pour l’occasion et profitons du spectacle sans tenter de nous l’approprier ! Tu peux d’ailleurs télécharger une carte de promenades ici et ci-dessous, on te file le plan de l’édition 2018. Petit indice pour les plus belles balades, le violet n’a pas été choisi par hasard pour colorer l’itinéraire de 5,1km. 😉

photospothudson


Voilà, tu sais tout ce qu’il faut savoir pour profiter de ce spectacle très éphémère qui attire chaque année des milliers de visiteurs, parfois venus de très loin ! On se quitte sur une dernière photo prise l’année passée et d’ici là, viens nous voir sur Instagram et abonne toi au blog, ça se passe tout en bas de cette page !

photospothudson

Tchao !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s