Paris l’été : Balades et bonnes adresses.

Si le port d’attache de Cecile est Londres, le mien est incontestablement Paris ! Sous un soleil de plomb ou une pluie battante, des lueurs de l’aube au coeur de la nuit, en tant que touriste ou résident, mon amour pour Paris a toujours été d’une fidélité inébranlable ! Et même si la capitale française brille en toute saison, c’est l’été qu’elle m’enchante. Cette période de l’année ne rime pas obligatoirement avec déferlement de touristes et trottoirs bondés… Une fois les congés scolaires arrivés, beaucoup de parisiens se pressent sur les routes en direction de la Bretagne, du sud de la France et au delà des frontières de l’hexagone. Quant aux touristes, ils sont agglutinés aux pieds de la Tour Eiffel, plantés sur le parvis de Notre Dame ou affalés sur les marches de la butte Montmartre. Du coup, toi et moi, on part à la découverte de Paris à travers une série de belles balades estivales dont les parcours sont à retrouver sur une carte interactive en bas de page !

• Explorons deux premiers itinéraires au départ du quartier du Louvre :

Le premier, ± 4km, prend sa source au Kiosque des Noctambules, une oeuvre d’art contemporain réalisée par l’artiste français Jean-Michel Othoniel au beau milieu de la Place Colette {Métro Palais Royal, ligne 1}. Ensuite, direction le Jardin du Palais Royal où deux autres sculptures se dévoilent une fois passé sous les arcades de la Comédie Française. D’abord, les Colonnes de Buren et un peu plus loin, les fontaines sphériques de Pol Bury. Aux abords du jardin, la Galerie de Montpensier dévoile de charmantes boutiques mais aussi l’un de nos endroits préférés, le Café Kitsuné au n° 51… Plus loin, on quitte un instant le Jardin du Palais Royal par la Rue Vivienne pour flâner quelques minutes dans les entrailles de la Galerie homonyme avant de revenir profiter du soleil au jardin.

img_1567

Au sortir du Jardin du Palais Royal, rejoignons la Cour Carrée du Louvre en passant par le minuscule mais non moins charmant Passage Vérité. Puis, selon ton humeur, la Rue du Louvre ou la Rue de Rivoli vous conduiront au sein de la majestueuse Cour Carrée… Fais-en le tour, admire l’architecture du Palais du Louvre avant de traverser le Quai François Mitterrand, direction le Pont des Arts, récemment débarrassé de ses millions de cadenas, promet une vue imprenable sur la ville. Dessous, les rives de la Seine offrent d’agréables balades au bord de l’eau, histoire de se rafraîchir lorsque le soleil se fait agressif.

img_1567

img_1567

Côté Rive Gauche, un arrêt au 7 Quai Malaquais s’impose. Les boutiques femme et homme du créateur belge Dries Van Noten sont deux bijoux à l’ambiance extrêmement singulière. On continue ensuite Rue de Seine où les galeries, antiquaires et magasins de déco fleurissent au fil de la promenade. Une incontournable du quartier, la charmante Rue de Buci regorge de bonnes adresses ! On retiendra la Smith Bakery au n° 12, minuscule boulangerie où les viennoiseries se mêlent aux salades, quiches, planches de fromages ou de saumon fumé. Juste à côté, le Café Jade propose une carte plus copieuse avec de très bons burgers, plats de pâtes et de poissons. Il faudra par contre forcer la chance pour débusquer un serveur aimable… Accablés par la chaleur de l’été, tu aurais préféré te rafraîchir les papilles ? C’est au n° 4 que tu trouveras ton bonheur ! Chez Amorino, le cornet de glace artisanale se compose à la demande et sans restriction sur le nombre de parfums. Évidemment, il n y a pas que la Rue de Buci à Saint Germain… Prend le temps de t’y perdre !

Avant d’entamer la dernière ligne droite qui nous emmènera au Jardin du Luxembourg, petit détour par la Cour du Commerce St André. Construit en 1776, le passage typiquement parisien aux pavés disjoints débouche sur le Boulevard St Germain et renferme quelques adresses historiques comme le Procope et le Relais de l’Odéon. Enfin, au bout de la Rue de l’Odéon, le très élégant Jardin du Luxembourg se veut être l’endroit parfait pour nous reposer les mollets et terminer cette jolie balade, introduction parfaite à votre séjour parisien.

img_1567


• La deuxième flânerie débute elle aussi du côté du Louvre, aux pieds de sa célèbre pyramide pour s’étaler sur ± 5km… La Cour Napoléon, encerclée par l’intimidante architecture du Louvre est, selon moi, l’un des plus beaux endroits du monde. La lumière y est unique et le dialogue entre la pyramide de verre et l’architecture néo-classique subjuguant. Presque perdu dans un recoins des 135.000 m2 du Palais du Louvre, le Musée des Arts Décoratifs propose d’excellentes expositions axées mode et design. tu le trouveras côté Rue de Rivoli, au 107.

img_1567

Une fois le Carousel du Louvre derrière nous, on peut traverser le Jardin des Tuileries en ligne droite mais je préfère privilégier le calme de la Terrasse du Bord de l’Eau qui, comme son nom l’indique, surplombe la rive {droite} de la Seine. Ici, pas de bagarre pour arracher un de ces fauteuils tant convoités dans l’allée centrale du jardin… Au bout de cette terrasse, le Musée de l’Orangerie mais surtout l’une des plus belles vues sur la Place de la Concorde, la Tour Eiffel en arrière plan.
On bascule de l’autre côté du Jardin où se tient l’annuelle Fête Foraine des Tuileries entre juin et août. Ensuite, direction le 213 de la Rue St Honoré. Oui, on va chez Colette ! Et bien que la boutique soit une véritable institution {où tu croiseras peut-être Pharrell William ou Karlie Kloss}, je te conseille surtout de descendre au Water Bar te désaltérer avec un nectar fraise, pèche ou framboise et de déguster un somptueux dessert signé Fauchon ou Jean-Paul Hévin. 

img_1567

img_1567

Retour dans les rues du 1er arrondissement et plus particulièrement Place du Marché St Honoré où quelques terrasses s’approprient l’espace. Plus loin, libre à toi de remonter l’Avenue de l’Opéra jusqu’au Palais Garnier puis redescendre par la Rue de la Paix vers la grandiose Place Vendôme. Cachée dans un coin, on emprunte la Cour Vendôme pour retrouver la Rue St Honoré, puis, la Rue Royale… Au n° 25, dissimulée derrière les enseignes de luxe, la charmante Cité Berryer te fera oublier l’espace d’un instant l’effervescence parisienne. Les amateurs de shopping flâneront avec plaisir dans le quartier avant de rejoindre la Place de la Concorde, abandonnée un peu plus tôt. Enfin, osons découvrir les petites allées ombragées en bordure des Champs Élysées avant de terminer cette balade au Petit Palais. Son jardin intérieur ne te laissera pas indifférent !

img_1567

Pour découvrir d’autres balades parisiennes, clique sur notre google map ci-dessous, visite notre page tips & stuff pour toutes nos bonnes adresses parisiennes et on se voit très vite dans un prochain article 😉

Ju.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s